Il n’est pas vraiment évident d’entamer l’écriture d’un test du Etui Galaxy S4 Mini, tant tout semble avoir déjà été dit à son sujet. L’un des smartphones les plus attendus de l’année (avec, disons, le prochain iPhone) a été l’objet de toutes les rumeurs avant son annonce et de toutes les spéculations durant les dernières semaines. Certains ont été déçus de son apparent manque d’innovation, d’autres n’hésitent pas à le qualifier de téléphone le plus puissant du marché… Après une grosse semaine d’utilisation, il est donc temps de mettre les choses à plat et d’émettre un avis le plus tranché possible.

Vis-à-vis de son look et de son design général, tout d’abord, le Housse Galaxy S4 Mini procure deux impressions presque paradoxales. D'un côté, on regrette le manque de prise de risque de la part de Samsung devant ce qui est avant tout une mise à jour du SIII, tout comme on tique un peu devant son aspect tout plastique désormais cher à la gamme Galaxy. Mais, d'un autre côté, et à l’usage, il est impossible de nier que le S4 est agréable à regarder et à toucher, et qu'il bénéficie d'un aspect plus "solide et classe" que son prédécesseur. À quoi cela est-il dû ? Peut-être à ses courbes légèrement moins arrondies, mais toujours très agréables, à l'imitation aluminium qui entoure la coque ou, tout simplement, à la taille généreuse de son écran (en dépit de dimensions restées pratiquement identiques).

À l'arrière, on retrouve la coque amovible habituelle, avec un touché très lisse qui semble assez glissant. Globalement, si le Coque Galaxy S4 Mini est très agréable en main, on rechigne souvent à l'attraper vivement, de peur qu'il nous échappe et tombe. Un défaut qui peut être gênant lorsque vous souhaitez le dégainer pour prendre une photo, par exemple. Côté finition, rien à redire, c'est du très bon boulot, notamment au niveau des jointures de la coque, totalement invisibles et qui donnent presque l'impression que l'appareil est moulé d'un seul bloc. Un aspect supplémentaire qui contribue à rendre le S4 agréable à l'œil à défaut d'être vraiment original.